Catastrophe de l’Empress of Ireland, La – Dufour

Tags:

Lyrics

Le Saint-Laurent à l’onde enchanteresse,
Suivait son cours lent et majestueux.
L’Empress filait, diminuant sa vitesse,
Car le brouillard enveloppait les cieux.
Sur ce vaisseau qui portait tant de monde,
Chacun dormait, ignorant le danger ;
Un cri soudain vint de la nuit profonde :
— Debout ! debout ! car l’Empress va couler !   (bis)

Un charbonnier a frappé le navire,
Semant la mort par un grand trou béant.
Les passagers pleuraient dans leur délire,
Cherchant partout leurs amis, leurs parents.
Ils se lançaient dans le fleuve perfide,
Tous affolés, le corps à moitié nu.
En un instant dans l’élément liquide,
Horreur ! Horreur, ! l’Empress a disparu.   (bis)

Il entraînait sous les eaux du grand fleuve
Ses occupants hier contents, joyeux.
Mais aujourd’hui, les orphelins les veuves
Sentent couler les larmes de leurs yeux.
La mort brisa dans l’Empress des familles,
Leur souvenir doit rester dans nos cœurs :
Tous, habitant les campagnes, les villes,
Prions, prions pour eux le Rédempteur !   (bis)

Le fond du fleuve est aujourd’hui leur tombe,
Dernier sommeil précédant le grand jour.
En ce moment, un devoir nous incombe :
Aux affligés il faut porter secours.
Pour adoucir leur peine et leur misère,
À pleine main, donnons pour être heureux ;
La charité suivra notre prière.
Donnons, donnons pour tous ces malheureux !   (bis)


Leave a Reply